Soigner les maux de gorges

Les maux de gorge sont le plus souvent provoqués par une infection, par un virus dans la majorité des cas, parfois par une bactérie. L’infection provoque une importante inflammation de la gorge qui provoque des douleurs qui peuvent être très pénibles, ces douleurs sont encore plus marquées lorsque l’on veut avaler sa salive, boire ou manger.

Ces infections peuvent s’accompagner d’un rhume, d’une fièvre et de la fatigue.

Les douleurs diminuent au fil des jours, plus ou moins rapidement selon l’intensité initiale de l’inflammation des muqueuses de la gorge.

Les infections les plus fréquentes sont les pharyngites et les angines. Dans une pharyngite, tout le fond de la gorge est irrité alors que pour une angine ce sont surtout les amygdales qui sont atteintes (les amygdales sont situées de chaque côté de la gorge).

Les causes

Les maux de gorge ne sont pas tous provoqués par des infections. Ils peuvent parfois apparaître lors d’un usage excessif de la voix, si l’air est très sec, lors d’allergies (pollens ou poils d’animaux) ou lors de remontées acides de l’estomac.

Si les maux de gorge sont forts et qu’ils apparaissent brusquement, une infection doit être suspectée. Dans 90 % des cas, il s’agit d’un virus, il en existe des centaines d’espèces différentes. Une cause virale moins courante est la mononucléose aiguë (une infection qui se caractérise par des maux de gorge mais aussi par une fatigue qui peut être importante, par de la fièvre et par un gonflement des ganglions).

L’infection de la gorge peut plus rarement être secondaire à une bactérie, par exemple à une bactérie appelée « Streptocoque ». Votre médecin vous proposera parfois d’effectuer un prélèvement au fond de votre gorge, en particulier si le mal de gorge se prolonge, pour savoir si l’infection est provoquée par un virus ou par une bactérie.

Les traitements

Même si c’est douloureux, il est important de bien s’hydrater, donc de boire régulièrement. Les boissons chaudes, dans lesquelles vous pouvez ajouter du miel, ont souvent un effet apaisant. Il faut aussi éviter tout ce qui peut aggraver les maux de gorge, il faut donc manger des aliments faciles à avaler comme des potages ou des bananes écrasées.

En attendant que votre corps élimine l’infection et calme l’inflammation de votre gorge, il faut prendre des médicaments contre la douleur. Il est important de prendre ces médicaments régulièrement et de ne pas attendre après la prise d’un comprimé, que la douleur redevienne trop forte pour prendre un nouveau comprimé. Le médecin vous donnera des informations précises sur la façon de prendre vos médicaments.

Deux familles de médicaments peuvent être utilisées contre la douleur, le Paracétamol (Dafalgan, Panadol, etc.) ou les anti-inflammatoires, l’ibuprofen par exemple (Irfen Algifor, etc.). Attention, les femmes qui sont enceintes ne doivent pas prendre d’anti-inflammatoires, chez elles le traitement contre la douleur se limitera donc le plus souvent au Paracétamol.

Si le diagnostic d’infection bactérienne est retenu, le médecin vous prescrira des antibiotiques (les antibiotiques diminuent la période de contagiosité et le risque de complications).

Même si les médicaments les plus importants sont les antidouleurs et, lorsqu’ils sont nécessaires, les antibiotiques, le médecin vous prescrira parfois en complément des pastilles à sucer ou un spray pour la gorge. Il est aussi possible de sucer des bonbons aux herbes.

Attention

Tous les maux de gorge ne nécessitent pas forcément une évaluation médicale immédiate. Une consultation sera cependant nécessaire si les maux de gorge se prolongent ou en présence de signe de gravité, par exemple en cas d’importante baisse de l’état général. La difficulté à respirer ou à s’hydrater nécessite une évaluation médicale urgente.

Pour en savoir plus

Vous pourrez en savoir plus sur le mal de gorge en regardant cette vidéo du site RTS découverte.

Si vous souhaitez connaître la différence entre virus et bactéries, regardez cette vidéo (2 minutes).

 

Démarrer gratuitement