Soigner le rhume

Le terme de « rhinosinusite » est le terme médical pour décrire une inflammation des muqueuses du nez et des sinus, une affection plus connue sous le nom de « rhume » !

Une rhinosinusite peut être aiguë (quelques jours) ou chronique. Les formes les plus fréquentes sont les rhinites infectieuses (virales ou bactériennes), et les rhinites allergiques (le rhume des fois par exemple).

Les symptômes sont le nez qui coule, ou le nez bouché, des éternuements, parfois une perte de l’odorat et des tensions dans la région des sinus (au niveau du visage ou du front). La fièvre est normalement absente.

Les rhinites infectieuses sont plus fréquentes en hiver, elles sont le plus souvent due à un virus, plus rarement à une bactérie.

Le rhume ne doit pas être confondu avec la grippe qui entraine des symptômes plus sévères.

Les causes

Le rhume est causé principalement par un groupe de virus issus de différentes familles qu’on appelle les « virus respiratoires » dont les plus fréquents sont les rhinovirus et les entérovirus. Même si cela est moins fréquent, la rhinosinusite infectieuse peut également parfois être provoquée par une bactérie.

On attrape un rhume lors d’un contact avec un virus, donc avec les sécrétions d’une personne malade. Cela peut être un contact direct, une personne enrhumée qui éternue près de vous, ou indirect en saisissant une poignée de porte touchée auparavant par une personne souffrant d’un rhume.

Les traitements

Le rhume guérit le plus souvent spontanément en quelques jours, des antibiotiques sont parfois prescrits en cas d’infection bactérienne, en particulier lorsque les sinus sont atteints.

Différents traitements permettent de soulager les symptômes:

  • De l’eau peut être utilisée pour dégager le nez (le sérum physiologique Prorhinel par exemple).
  • L’obstruction nasale peut être soulagée par l’utilisation d’un spray. Attention cependant à ne pas utiliser ces sprays plus de 5 à 7 jours, ils pourraient aggraver le rhume.
  • Des antidouleurs comme le Paracétamol (Dafalgan, Panadol, etc.) ou des anti-inflammatoires comme l’ibuprofen (Irfen, Algifor, etc.) permettent de calmer les douleurs.

Que faire pour ne pas attraper le rhume ?

Le plus important est de limiter les contacts avec les personnes malades. Il faut cependant savoir qu’une personne qui souffre d’un rhume est déjà contagieuse un ou deux jours avant l’apparition de ses symptômes, elle le sera encore les premiers jours de son rhume.

Il faut si possible garder une distance d’un mètre avec une personne malade, le risque d’infection par contact avec un objet contaminé (poignées de porte, pièces de monnaie, etc.) peut être diminué par un lavage régulier des mains.

Pour en savoir plus

Vous pourrez trouver des informations complémentaires sur le rhume sur le site Planète, notamment les articles Comment on attrape le rhume et se protéger du rhume des autres.

 

« Retour à la liste