Soigner les maux de tête

Il existe de nombreux types de maux de tête, les formes les plus fréquentes sont les « céphalées de tension » et les migraines.

Les céphalées de tension sont bénignes mais peuvent avoir des répercussions importantes sur la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Cette forme de maux de tête touche le plus souvent les deux côtés du crâne, elle est ressentie comme une pression du port d’un csê9e , le plus souvent au niveau du cou et des tempes. Ces céphalées peuvent se présenter sous forme d’épisodes qui peuvent durer de 30 minutes à plusieurs jours, elles peuvent aussi parfois devenir chronique. On observe fréquemment chez les personnes souffrant de ce type de maux de tête des tensions musculaires, au niveau du crâne ou de la nuque.

La deuxième cause la plus fréquente de maux de tête est constituée par les migraines. Les douleurs peuvent durer entre quelques heures et trois jours. Les douleurs sont le plus souvent présentes sur un seul côté de la tête, elles sont ressenties comme des « battements et sont aggravées par l’effort et la lumière. Les migraines peuvent s’accompagner d’envies de vomir.

Les causes

Les causes des maux de tête sont nombreuses : stress, fatigue, alcool, sommeil insuffisant, tensions musculaires au niveau du crâne et de la nuque, troubles de la vue et, chez les femmes, variation des hormones avec le cycle menstruel. Il existe également des causes plus graves, heureusement rares, qui nécessiteront une évaluation par votre médecin traitant.

Il est pour chaque personne qui souffre de maux de tête important d’essayer de comprendre les situations qui chez elle provoque des céphalées, afin si possible de les corriger.

Les traitements

Il existe schématiquement contre les maux de tête deux types de traitement. Le premier, si l’origine des douleurs peut être identifiée, est bien sûr de corriger ce facteur. Une personne qui souffre de migraines en raison du stress devra par exemple essayer des exercices de détente, de relaxation.

Le deuxième moyen pour calmer les maux de tête et bien sûr constitué des antidouleurs. Les plus fréquemment utilisés sont le Paracetamol (Dafalgan, Panadol, etc.) et les « anti-inflammatoires », l’ibuprofen par exemple. Il arrive aussi que le médecin prescrive, pour les migraines, un médicament contre les nausées (Dompéridone, Motilium). Attention, les femmes enceintes ne doivent pas prendre d’anti-inflammatoires.

Comment éviter les maux de tête ?

Ce n’est pas toujours facile… Comme mentionné ci-dessus, il est important d’essayer de comprendre les mécanismes qui chez chaque personne provoquent les maux de tête. Il peut y avoir pour une même personne plusieurs causes, les identifier permet de les corriger : s’hydrater suffisamment (1.5 à 2 litres d’eau ou de boissons non sucrées par jour), bien s’alimenter, diminuer ou stopper l’alcool, se détendre, dormir suffisamment, etc.

Pour les personnes souffrant de maux de tête fréquents, il faut faire attention à ne pas prendre trop souvent des médicaments, en effet la prise fréquente d’antidouleurs peut paradoxalement provoquer des maux de tête.

Attention

Il vous sera, pour certaines situations, conseillé de voir un médecin : maux de tête différents de vos douleurs habituels, maux de tête ne répondant pas aux médicaments, après un choc sur la tête, maux de tête avec de la fièvre ou associées à une hypertension artérielle, etc.

Pour en savoir plus

Vous trouverez des informations sur les céphalées de tension et sur les migraines sur le site de l’Organisation mondiale de la santé. Pour des informations sur les migraines uniquement, vous pourrez consulter le site Planète santé ou une vidéo d’information sur l’Atlas médical du CHUV.

 

« Retour à la liste